INSTITUT URANIEN

LES

TRANSNEPTUNIENNES

comme ordre d'évolution personnelle

 par L Blake Finley, M A

Traduction par Anne-Sophie Descamps;

Rédaction par Philippe Badénas et Blake Finley

Les informations qui suivent ont été assimilées et affinées par de nombreuses lectures, recherches et réflexions ; elles ont été tout d’abord consignées en 1981, puis d’autres versions plus récentes de ce sujet ont été traduites par Brigitte Klose et publiées en Allemagne en 1989.

La démarche d’utiliser des énergies planétaires comme avancée dans l’évolution personnelle n’est pas nouvelle. Cette démarche était déjà utilisée par les astrologues humanistes et uraniens, depuis que le domaine de la psychologie s’est largement intégrée à l’astrologie dans les années 1970, mettant un point final à la dictature de l’astrologie fataliste et matérialiste. Certains des astrologues précurseurs qui ont popularisés et développés ce paradigme furent Alan Oken, Dane Rudhyar, Alexander Ruperti, ou Stephen Arroyo. Le tableau qui suit est la continuation de ce paradigme, montrant chaque planète comme symbolisant une succession d’étapes dans le développement, car nous projetons notre moi vers le social, vers le transpersonnel. Le tableau est aussi inspiré par le Mandala Astrologique de Ruth Brummund, et les descriptions planétaires de Roger Jacobson, présentées dans son « Langage de l’Astrologie Uranienne » (« Language of Uranian Astrology »). Alors que je développai et affinai mes perspectives, Martha Lang-Wescott publiait de nouveaux travaux, vérifiant une somme importante d’informations, que j’examinai et incorporai ; plus tard, les écrits de Brian Clark sur le symbolisme mythologique et astrologique. Tout cela rendit objectif mes observations des perceptions que j’utilise dans les diagrammes actuels avec les transneptuniennes depuis 1978.

Le tableau suivant débute avec Saturne, la première planète de la responsabilité personnelles et du collectif, projetée dans une réalité solide, dont l’ego s’efface. Ce tableau est divisé en deux colonnes : l’une positive (+) et l’autre négative (-), afin de pouvoir comparer les potentiels constructifs et non constructifs des énergies planétaires.

Lorsque nous en apprenons plus sur les facteurs transneptuniens, notre compréhension de ces planètes s’affine et se clarifie ; et lorsque Ruth Brummund indique dans son introduction du Manuel des définitions de Brummund (« Brummund Rulebook ») que les nombreux aspects des concepts humains sont souvent liés à plus d’une énergie planétaire, c’est donc qu’il n’y a pas nécessairement une correspondance linéaire entre une planète et un sujet ou un concept, comme nous le percevons ou l’interprétons en terme de conscience humaine.

+++

  L’ORDRE DE DÉVELOPPEMENT PLANÉTAIRE

.

  SATURNE

[+]

[-]

Compréhension du principe de base de la loi de cause à effet ; maturité personnelle.

Immaturité ; incompréhension du principe de base de la loi de cause à effet.

Autodiscipline et structuration

Restriction et inhibition.

Maîtrise, stabilité, cohérence.

Rigidité, inflexibilité.

Se plier aux conventions.

Inertie, crainte du changement.

Pragmatisme mûr.

Matérialisme de base. Insensibilité à l’immatériel.

.

URANUS

[+]

[-]

Perception originale, spontanéité originale.

Originalité sans considération pour les autres. Acerbe

Innovant, original, avant-gardiste.

L’énergie gaspillé en rébellion.

Mise à jour des pensées anciennes.

Désaccord avec les structures anciennes ou pré-existantes.

Nouvelles structures, nouvelles techniques Destruction de l’ancien sans remplacer

.

NEPTUNE

[+]

[-]

Conscience des composants métaphysiques de la réalité.

Crainte des réalités métaphysiques.

Empathie.

S’échappe de la réalité physique à caude de la faiblesse du moi.

Compassion aux problèmes des autres.

Rédition. Vulnérabilité.

Voir au-delà de son propre moi.

Dénégation. Evasion de la réalité. Désillusion.

Réalisation de son unité spirituelle avec d’autres.

Soumis aux forces extérieures. Abus d’alcool ou de drogue.

Inspiration métaphysique, spirituelle ou artistique.

 
Confusion des interprétations de la manifestation physique, qui ne correspondent pas toujours à la réalité

.

PLUTON

[+]

[-]

Conscience de la capacité humaine à créer, se développer, se régénérer, se transformer.

Fascination du pouvoir à changer les personnes et les choses : jeux et manipulation.

Développement et changement Changement décrété sans considération des conséquences ou de l’impact.
Construction. Démolition sans reconstruction.
Se restructurer. Egalement encourager au développement, à la transition, au changement des autres.

Changements faits sans considération de l’impact sur les autres ou soi-même. Vengeance des autres dont les intérêts sont menacés par ces changements.

Gestion des ressources collectives pour le meilleur de tous. Exploitation ou abus des ressources pour l’auto- satisfaction. Intérêts privés exploitent les ressources du public.

.

CUPIDON

[+]

[-]

Vie conjugale – Mariage – Famille –

Dépendance sur la famille ou le groupe. 

Association d’affaires – Sociabilité. Népotisme.
Arts. Esthétique. Associations dépendantes.
Socialisation. Faiblesse ou déséquilibre dû à une trop grande accommodation. 

.

HADÈS

[+]

[-]

Souci des détails quotidiens concernant les responsabilités sociales.

Négligence, dégénération, affaiblissement. Indifférence ou pathologie sociaux.

Interdépendance sociale aux niveaux essentiels. 

 

Manque d’indépendance ou de confiance en soi. Aliénation sociale. Dépendance.

Sacrifices pour le bien-être de la collective ou la société.  Instincts sociaux.  Populisme.

Egoïsme acharné. Antipathie. Manque de conscience ou des expériences sociales. 

Conscience sociale. Intérêt pour la psychologie, la chimie, la médecine

Abus de la faiblesse des autres. Conduite prédatrice. 
Liens avec les lois naturelles et universelles. Métaphysique appliquée. Alchimie. Abus des énergies métaphysiques. 
Comprehénsion des énérgies et des problèmes primitifs. Vulgarité. Refus ou dénégation des problèmes primitifs.
Investigation des causes originelles.  Compréhension de l'histoire comme un facteur causal. Résignation aux éléments primitifs. Apathie. Désespoir. Régression. Déterioration. Dégradation.

.

ZEUS

[+]

[-]

Créativité au service d’objectifs sociaux multiples.

Agressivité impersonnelle.

Organisation systématique des efforts. Direction. Menace. Coercition.
Actions méthodiques. Militantisme.
Auto-défense.  Hostilité

.

CHRONOS

[+]

[-]

Maîtrise des habiletés de valeur sociale.

Arrogance. Snobisme.

Autorité. Ascension.

Présomption. Supposition non fondée de la supériorité.

Critères ou valeurs élevés.  

Prétention.
Qualité. Élitisme. 

.

APOLLON

[+]

[-]

Expansion.

Extravagance.

Largeur d'esprit.  Connaissance . Energies dépensées à tort et à travers.
Sophisitication. Point de vue cosmopolite. Superficialité. Perspective fragmentée.
Renommée Notoriété défavorable.

.

ADMÈTE

[+]

[-]

Capacité de distinguer ce qui est essentiel.

Egocentrisme. Isolement psychologique.

Concentration. Simplification. Établissement des fondations.

Obsession avec des détails relativement insignifiants.

Compréhension de l'essence. Profondeur.

Perspectives étroites. Conclusions hâtives dûs à la myopie. 

Frugalité, économie. Pénurie.

Consolidation. Stabilisation.

 Inflexibilité.
Profondeur. Dépression.
Persistance. Capacité à répéter, à redire, à ré expliquer. Fiabilité.

 Inertie. Ennui. Stagnation. 

.

VULCANUS

[+]

[-]

Efforts consolidés.

Coercition sociale ou politique. 

Coordination des efforts collectifs. Manque de compréhension des lois de réaction naturelle.
Puissance pour le bien de la collectivité. Abus du pouvoir collectif. Actions arrogantes. Hégémonie.
Force. Pouvoir. Influence. Excellence. Efficacité.

Puissance mal orientée. Déséquilibres menant à des contre-coups très forts.

.

POSÉIDON

[+]

[-]

Perspicacité; Sagesse; Intellect; Compréhension.

Dogme spirituel.

Point de vue universel. (avec Uranus ou Zeus : éclaircissements) Idées détachées de la réalité (physiquement ou spirituellement)
Clarté de perception personnelle. Propagande.  Manipulation idéologique.  Endoctrinement.
Perspicacité. Compréhension vraie. Sectes.

Commentaires supplémentaires

 

Dans une situation idéale, en application personnelle directe :

  • HA : Analyse du composant

  • ZE : organisation des détails et redirection

  • CR : perfection, maîtrise, achèvement

  • AP : duplication, distribution, information, éducation

  • AD : application des expériences ou du savoir général aux situations spécifiques

  • VU : coordination des énergies de transformation, intensification des propos, gestion des énergies communes

  • PO : clarté, spiritualité, regard universel, compréhension télépathique.

 

MARS, ZEUS, VULCANUS ont des symboles et des énergies qui sont de même nature.

Mars est une planète personnelle intérieure, et est associée à l’énergie personnelle, conduite, passion personnelle, et productivité pour assurer le quotidien ; ses efforts sont souvent plus sporadiques et moins disciplinés que ceux de Vulcanus ou Zeus (sauf s'ils sont combinés en aspect et en figure avec Saturne ou Admète).

Zeus qui suit Cupidon et Hadès est une planète de conscience collective, et représente une énergie canalisée qui est au mieux soutenu avec de la considération, pour à la fois des buts sociaux et personnels à long terme. Ses effets les plus productifs sont souvent le résultat de longs essais préparatoires.

Vulcanus, qui suit Apollon et Admète, est à la fois largement conscient de l’expérience et de la société, et est également dans la réflexion profonde, et donc il agit avec beaucoup d’attention et de précaution. Il est l’octave supérieur de Pluton car il peut se manifester comme une énergie de transformation ou de gestion dans les affaires des autres, et s’active pour coordonner et diriger des énergies communes vers un seul but, ou les gérer à l’intérieur d’un panel de lignes de conduite ou de lois. Vulcanus est la planète de l’administration et des politiques, et est important dans les cartes du ciel des policiers, politiciens, coordinateurs et administrateurs de société. Il est aussi important dans les cartes de ceux qui se battent ou enfreignent les lois, et qui n’ont pas récolté la compréhension appropriée de leurs expériences et opportunités de réflexion.

 

SATURNE comparé à HADES et ADMÈTE : ces trois planètes ont à voir avec l’histoire, le passé, mais de différentes perspectives.

Saturne a affaire avec les réussites passées de cette vie ci, et des contributions personnelles, particulièrement sur le plan matériel. Hadès utilise une relation de cause à effet dans le contexte social, et Admète doit travailler avec les causes racine des origines et des bases de l’individu.

Saturne évalue les situations d’un point de vue pragmatique, avec assez souvent une tendance matérialiste. Hadès enquête et investigue pour identifier des domaines de problèmes spécifiques, et pour en comprendre les causes. Admetos pénètre les racines du phénomène pour voir ce qu’il y a au cœur même de ces racines. Hadès et Admetos peuvent fournir des renseignements qui viennent des vies antérieures.

 

NEPTUNE comparé à HADES : Alors que Neptune peut manifester sa tromperie par la dérobade ou en faisant semblant, la tromperie d’Hadès est une manipulation et un calcul conscient et délibéré. Les deux sont secrets et dissimulés. Neptune n’a pas réalisé le pas social de l’intégration de Cupidon, alors qu’Hadès l’a réalisé. Neptune déçoit par sa dérobade naïve ; Hadès déçoit par sa manifestation délibérée. Neptune sert dans la compassion personnelle, Hadès n’a aucun sens de la compréhension profonde des réalités sociales.

 

PLUTON comparé à HADES : Pluton transforme en encourageant, grandit et régénère. Hadès apaise, guérit en modifiant des détails ou des mauvaises fonctions. Pluton construit, ou détruit par volonté de reconstruire, ou par pulsion inconsciente; Hadès corrige les imperfections, où alors néglige par jalousie primaire (instinct de survie), ou par pure indifférence.

Hadès a déjà progressé au-delà des procédés de Pluton (capacité de transformation personnelle), et Cupidon (socialisation), et donc, sa conduite est basée plus sur une conscience sociale que Pluton (voir les tableaux ci-dessus). Pluton n’est pas nécessairement conscient de ses implications sociales alors que Hadès l’est plus probablement.

Pluton peut être plus exploiteur ayant pour origine un manque de conscience des répercussions sociales de ses actions, mais Hadès est plus enclin à connaître les conséquences de ses actions, et agit de façon constructive, ou avec une conscience sociale, ou alors néglige les lois de cause à effet, et exploite consciemment ou avec simple indifférence.

Hadès sait les fonctions de base et les nécessités de la vie, et de la survie sociale. Dans une société grossière et insensible, il se manifeste de manière primitive tout comme le matérialisme de base. Pour développer un peu plus, il est l’individu perceptif et sentimental avec une conscience sociale et une conduite à servir les autres pour l’amélioration de la société. Il a des manifestations plus ou moins fortes qui sont très différentes de celles de Pluton. Pourquoi ? car beaucoup de nos paradigmes sociaux et culturels ne nous fournissent pas une compréhension claire de ce que sont les énergies et comment les utiliser. Et de plus, ceux qui cherchent consciemment à comprendre ces énergies sont capables de faire manifester d’énormes potentiels, alors que ceux qui ne cherchent pas sont laissés dans le noir, et luttent avec les énergies semi conscientes ou inconscientes.

POUR LE TRAVAIL, L'ÉTUDE, ET LA RECHERCHE EN ASTROLOGIE URANIENNE: LE LOGICIEL "SPECIAL URANIAN", EN ANGLAIS ET EN ALLEMAND POUR LE MOMENT, FRANÇAIS À L'AVENIR, CONTACTER WWW.AUREAS.COM. OU, INFORMATIONS EN ANGLAIS -- CLIQUEZ IÇI

INSTITUT URANIEN